Indigenous Peoples and the Singular Socio-Political Trajectory of the Mbororo in Ngaoui Subdivision (Cameroon)

ASSANA -

Abstract


This study concerns the Mbororo of Ngaoui Sub-division (Cameroon). And for some good reasons: unlike those of Chad, Central African Republic (CAR) or certain regions of Cameroon such as the West, the Far North, the North and the East, where they constitute a vulnerable, dominated and marginalized group, the Mbororo of Ngaoui have succeeded in establishing themselves as a dominant group. This is due to their sedentarization caused by the boom in the cattle market, and accelerated by cross-border crimes in the 1970s. This sedentarization takes place through the diversification of their economic activities, openness to Christianity and access to health and educational infrastructures on one hand, and the relative possession of traditional power and above all, their central position in local politics on the other hand. By relying on the theory of the coloniality of power and empirical data collected in the localities where the Mbororos are highly established and their herds which are Djohong and Ngaoui. This contribution aims at analysing the singular socio-political trajectory of this Fulani fraction which does not respond to the definitional and identifying criteria enshrined in the international and Cameroonian conceptions, which makes them, indigenous, marginal and vulnerable populations respectively.


Full Text:

PDF

References


Adama, H. (2014). Migration norvégienne et protestantisme luthérien dans l’Adamaoua (Cameroun). De l’Adamawa à l’Adamaoua: Histoire, enjeux et perspectives pour le Nord-Cameroun, Paris, L’Harmattan, 67-91.

Zelao, A. (2017). Autorités traditionnelles et désir d’hégémonie dans le champ politique au Nord-Cameroun. Studia Politica. Romanian Political Science Review, 17(2), 355-376.

Assana, A. (2014). Memoranda et démocratisation dans l’Adamaoua (Cameroun): mutation des modes de participation politique ou entreprise d’instrumentalisation?. Droit et cultures. Revue internationale interdisciplinaire, (68), 213-246.

Assana. (2017). Démocratisation, ethnicité et recherche hégémonique locale au Cameroun: le cas de la région de l’Adamaoua, Thèse rédigée et soutenue publiquement pour l’obtention du Doctorat/Ph.D. en Science Politique, Université de Yaoundé, septembre.

Bellier, I. (2013). Peuples autochtones dans le monde. Les enjeux de la reconnaissance. L'Harmattan.

Bocquené, H., & Ndoudi, O. (1986). Moi, un Mbororo: autobiographie de Oumarou Ndoudi, Peul nomade du Cameroun. KARTHALA Editions.

Bone Mbang Sodéa, J-L. (2005). L’EELC et l’évangélisation des Mbororo dans l’Adamaoua : 1958-2004, Mémoire de Maîtrise d’Histoire, Ngaoundéré, Université de Ngaoundéré.

Bonne Mbang Sodéa Jean-Louis, Owona Ndounda Nicolas, « De la religion patrimoniale au christianisme. Les mbororo chrétiens de l’Adamaoua : entre intégration et ostracisme », in Tiemeni Sigankwe, Nicholas Owona Ndounda (Coor.). (2019). Géopolitique du fait religieux au Cameroun, volume 8, numéro 8, pp.38-61.

Bourdieu, P. (2000). Les structures sociales de l’économie. Paris, Seuil.

Boutrais, J. (1994). Les Foulbé de l'Adamaoua et l'élevage: de l'idéologie pastorale à la pluri-activité (The Adamawa Fulani and Stock Raising: From Herding Ideology to Economic Diversification). Cahiers d'études africaines, 175-196.

Boutrais, J. (1999). Les savoirs pastoraux des Mbororo de l’Adamaoua; évolution et rapports au développement. Le pouvoir du savoir, de l’Arctique aux Tropiques. Paris: Karthala.

Burnham P. (1996). The Politics of Cultural Difference in Northern. International African Library, Edinburgh University Press, London.

Chazel, F. (1983). Pouvoir, structure et domination. Revue française de sociologie, 369-393. https://doi.org/10.2307/3321866

Davis, L. (1995). Opening political space in Cameroon: the ambiguous response of the Mbororo. Review of African Political Economy, 22(64), 213-228. https://doi.org/10.1080/03056249508704122

Décret N°2013/332 du 13 septembre 2013 modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°77/245 du 15 juillet 1977, portant l’organisation des chefferies traditionnelles.

Djida Danga Raphael Roger. (1998-1999). Dynamique des marchés à la frontière Cameroun-R-C-A : le cas du marché de Ngaoui dans le Mbéré (Adamaoua Nord-Cameroun), mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l’obtention du diplôme de maîtrise.

Dognin, R. (1981). L’installation des Djafoun dans l’Adamaoua camerounais. La djakka chez les Peul de l’Adamaoua. Contribution de la recherche ethnologique à l’histoire des civilisations du Cameroun, ed. C. Tardits, 139-57.

Donfack Sokeng, L. (2001). Le droit des minorités et des peuples autochtones au Cameroun (Doctoral dissertation, Nantes).

Douffissa, A. (1993). L'élevage bovin dans le Mbéré (Adamoua camerounais).

Farvaque, É., & Paty, S. (2009). Economie de la démocratie. De Boeck Supérieur. https://doi.org/10.3917/dbu.farva.2009.01

Fregosi René et Espana Rodrigo (coordinateur). (2009). Droits de l’homme et consolidation démocratique en Amérique du Sud, Ed., L’Harmattan, pp. 297-313.

Grosfoguel, R. (2004). Race and ethnicity or racialized ethnicities? Identities within global coloniality. Ethnicities, 4(3), 315-336. https://doi.org/10.1177/1468796804045237

Rocher, G. (1968). Introduction á la sociologie générale. Éd. HMH.

Hurault, J. (1964). Antagonisme de l'agriculture et de l'élevage sur les hauts plateaux de l'Adamawa (Cameroun): Le lamidat de Banyo. Études rurales, (15), 22-71. https://doi.org/10.3406/rural.1964.1142

Kamdem, P. (2017). Scolarisation et vulnérabilité: les enfants réfugiés centrafricains dans la région de l’Est-Cameroun. Espace populations sociétés. Space populations societies, (2016/3). https://doi.org/10.4000/eps.7019

Lode, K. (1990). Appelés à la liberté: histoire de l'Eglise Evangélique Luthérienne de Cameroun. IMPROCEP éd..

Kossoumna Liba'a, N. (2008). De la mobilité à la sédentarisation: gestion des ressources naturelles et des territoires par les éleveurs Mbororo au Nord du Cameroun (Doctoral dissertation, UPV).

La lettre circulaire du Socio-cultural Association for Livestock Development and Agriculture in Cameroon (SODELCO aux Mbororo) et le message à la communauté internationale, ces aides internationales ne profitent pas véritablement à la communauté mbororo.

La lettre circulaire du Socio-cultural Association for Livestock Development and Agriculture in Cameroon (SODELCO aux Mbororo), p.6 ; lire également Message à la communauté internationale de l ANDC.

La lettre-circulaire N°00000831/LC/MINAT/SG/Dot en date du 11 mai 2018.

Le Rapport du groupe de travail d’experts de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples sur les populations autochtones/communautés autochtones, présenté en vertu de la « Résolution sur les droits des populations/communautés en Afrique », adoptée par la commission africaine des droits de l’homme et des peuples lors de sa 25ème session ordinaire, 2005.

Le Rapport Socio-économique du Département du Mbere pour le compte de l’année 2018, 2019.

Les Peuls Mbororo centrafricains refugiés au Cameroun et au Tchad : des communautés en danger, Mémorandum à l’endroit du Gouvernement camerounais, du Gouvernement tchadien, des Agences humanitaires, et de la Communauté internationale, adressé par Monsieur Waziri Bibouba Housseini, Président AIDSPC, Réfugié à Ndjamena (Tchad) et Monsieur Aladji Ousmanou Alihou, Chargé de communication AIDSPC, Réfugié à Bertoua (Cameroun).

Manja, B. (2019). From nomadism to sedentarization: the case of the Mbororo in the Northwest Region of Cameroon. Thèse de doctorat, Anthropologie, Université de Yaounde I.

Mbebi Ndema Raymond Marcien. (2015). Nouveaux Mouvements Sociaux et Intégration Sociopolitique des minorités ethniques au Cameroun, Thèse présentée et soutenue publiquement pour l’obtention du Doctorat/Ph. D. en Science politique.

Pelican, M. (2008). Mbororo claims to regional citizenship and minority status in North-West Cameroon. Africa, 540-560. https://doi.org/10.3366/E0001972008000430

Mimche, H., & Michaela, P. (2012). Quand les immigrants se font ‘’autochtones”: dynamiques d’insertion des Mbororo et insécurité foncière à l’Ouest-Cameroun. in Pierre Kamdem et Martin Kuete (eds.), L’insécurité au Cameroun: mythe ou réalité ?,Paris, Iresma, pp.145-167.

Kobila, J. M. (2009). La protection des minorités et des peuples autochtones au Cameroun: entre reconnaissance interne contrastée et consécration universelle réaffirmée. Dianoïa.

Mouiche, I. (2012). Démocratisation et intégration sociopolitique des minorités ethniques au Cameroun: entre dogmatisme du principe majoritaire et centralité des partis politiques. CODESRIA, Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique.

Mouiche, I. (2011). Les minorités ethniques et les défis de la représentation politique au Cameroun, (version provisoire),

Mouiche, I. (2013). Migration contemporaine, politique locale et construction de l'autochtonie au Cameroun: le cas des Pouakam du royaume bamoun. Verfassung und Recht in Übersee/Law and Politics in Africa, Asia and Latin America, 285-302. https://doi.org/10.5771/0506-7286-2013-3-285

Sandje, R. N. (2013). Politiques foncières et autochtonie au Cameroun. Can. JL & Soc., 28, 315. https://doi.org/10.1017/cls.2013.30

Leservoisier, O. (2009). Démocratisation et renégociations sociales. Politique africaine, (2), 24-43. https://doi.org/10.3917/polaf.114.0024

Plan Communal de développement de Ngaoui 2016.

Quijano, A. (2007). «Race» et colonialité du pouvoir. Mouvements, (3), 111-118. https://doi.org/10.3917/mouv.051.0111

Réponse du Cameroun à l’appel urgent du précédent titulaire du mandat, M. Rodolfo Stavenhagen.

Issa, S. (2004). L'embuscade sur les routes des abords sud du Lac Tchad. Politique africaine, (2), 82-104.

Issa, S. (2006). La prise d’otages aux confins du Cameroun, de la Centrafrique et du Tchad: une nouvelle modalité du banditisme transfrontalier. Polis/Revue Camerounaise de Science Politique, 13(1-2), 119-146.

Schuft, L. (2010). Couples ‘métropolitain'–‘polynésien'à Tahiti. Enjeux de l'ethnicité, du genre et du statut socioéconomique dans un contexte postcolonial (Doctoral dissertation, Université Nice Sophia Antipolis).

Schulte-Tenckhoff. (1997). La question des peuples autochtones, coll. Axes Savoirs, Bruylant, Bruxelles, LGDJ.

Seignobos, C. (IRD). (2011). Les Mbororo du Lom-pangar. Mission sociologique (Banque mondiale/EDC), 23 février.

Sindjoun, L. (2001). La loyauté démocratique dans les relations internationales: sociologie des normes de civilité internationale. Études internationales, 32(1), 31-50. https://doi.org/10.7202/704255ar

Taguem, F. G. L. (2014). « L’Adamaoua dans l’entre deux : Trajectoire historique d’une région en mutation perpétuelle », in Hamadou Adama (dir.), De l’Adamawa à l’Adamaoua. Histoire, enjeux et perspectives pour le Nord-Cameroun, Paris, L’Harmattan, pp.43-65.

Tidjani, I. (2018). La mobilité pastorale en République centrafricaine : une stratégie d’adaptation et de survie, thèse de doctorat en sciences économiques, préparée et soutenue publiquement le, Université de Lille, le 05 décembre

Tidjani, I. (2015). Impact de la crise politico-militaire de 2013-2014 sur le pastoralisme et la transhumance en République centrafricaine. Rapport d’Études socio-anthropologiques du conflit, novembre 2014/janvier.

Genieys, W., Smith, A., Baraize, F., Faure, A., & Négrier, E. (2000). Le pouvoir local en débats. Pour une sociologie du rapport entre leadership et territoire. Pôle Sud-Revue de science politique de l'Europe méridionale, (13), 103-119. https://doi.org/10.3406/pole.2000.1090




DOI: https://doi.org/10.5296/jpag.v11i1.18017

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.

Journal of Public Administration and Governance  ISSN 2161-7104

Copyright © Macrothink Institute

'Macrothink Institute' is a trademark of Macrothink Institute, Inc.

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'macrothink.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.